Babylone, berceau de l’abstraction mathématique

Février 2016 – Letemps.ch
Cinq tablettes gravées montrent que les Babyloniens, s’ils ne maîtrisaient pas la géométrie comme les Grecs le feront plus tard, possédaient déjà une capacité à l’abstraction suffisante pour effectuer des calculs dans un espace mathématique abstrait dont l’une des dimensions est le temps

Lire la suite

Un article en anglais sur le sujet : This Babylonian Astronomy Text Changes History

Les Indiens achuar témoins des mutations auxquelles l’humanité est appelée

Le 6 février 2016 – Reporterre

A la rencontre des Achuar d’Amazonie, Alessandro Pignocchi a rencontré une société mouvante : influencée par les séductions de la société moderne, mais toujours empreinte d’une relation particulière avec les esprits de la forêt. Il le raconte dans un beau livre dessiné, Anent.

Dans ce roman graphique, Alessandro Pignocchi raconte avec finesse et humour ses voyages en Amazonie équatorienne à la rencontre du peuple achuar, l’une des tribus les plus reculées des Indiens jivaros. Ses aquarelles nous emmènent en jungle profonde, à la frontière de l’Équateur et du Pérou, dans des villages auxquels on n’accède qu’en avionnette, puis en pirogue pour les derniers kilomètres. Il suit les traces de Philippe Descola, célèbre ethnologue – aujourd’hui titulaire de la chaire d’anthropologie de la nature au Collège de France – qui avait vécu trois ans, de 1976 à 1979, au sein d’une communauté achuar.
Lire la suite

La Commission européenne présente ses excuses aux grenouilles d’Equateur

Le 30 mai 2015 – Reporterre

Les Achuar d’Equateur qui remettent à leur place les députés européens, le tout présenté sous forme de BD :
“L’organisation des Achuar a porté plainte contre la commission européenne au sujet d’un communiqué préconisant la protection d’une zone marécageuse du Piedmont Amazonien.
Les Achuar pointent la nature de l’argument : le communiqué souligne que ce marais abrite une espèce de rainette dont l’épiderme contient une molécule active qui pourrait inspirer un nouveau traitement contre le cancer …
Les Achuar tiennent à rappeler qu’utiliser un tel argument revient à dire qu’il faut protéger l’Europe sous prétexte que les touristes constituent une bonne source de nourriture pour les anacondas.”
Lire l’article

Quelques articles sur l’énergie et le pétrole

9 Décembre 2015 – Les Econoclastes
Le pic pétrolier aura bien lieu en 2015…

9 Décembre 2015 – Business Bourse
Devinez ce qui est arrivé la dernière fois que le prix du pétrole est passé sous les 38 dollars le baril ?

30 Septembre 2015 – Middle East Eye
L’effondrement de l’Arabie saoudite est inéluctable – Nafeez Ahmed
7 Juillet 2015 – Blog Oil Man – Le Monde
La planète pétrole s’enfonce dans la crise. So what ? Matthieu Auzanneau

20 Aout 2015 – Novethic
Transformation de l’eau de mer en eau douce : place aux technologies durables

7 Décembre 2015 – radio canada .ca
Ne pas s’arrêter au titre, un article pédagogique sur la fusion nucléaire

Fusion nucléaire : cette machine pourrait sauver la planète

 

La nature pour partenaire

28 octobre 2015 – CNRS Le Journal

Spécialistes d’éthique environnementale, Catherine et Raphaël Larrère nous expliquent pourquoi il est urgent de revoir notre conception dominatrice de la nature.

Dans les civilisations occidentales, les conceptions de la nature ont largement déterminé les rapports techniques, éthiques et esthétiques des hommes à leur environnement naturel. Celle qui prédomine aujourd’hui s’est élaborée de Copernic à Newton, sous les auspices de la mécanique classique : obéissant aux lois éternelles du mouvement, la nature est un équilibre toujours recommencé, auquel l’homme est extérieur. La pensée moderne n’a cessé de décliner cette proposition : l’homme est sujet, alors que la nature est constituée d’objets ; seul être capable de se fixer une règle morale, l’homme se distingue de la nature qui est moralement neutre. Il a construit son monde – la société – et si ce monde, chaos de bruit et de fureur, s’oppose à l’harmonie de la nature, c’est aussi celui de l’histoire, alors que la nature serait immuable s’il n’y avait les hommes.

Lire l’article

Low tech : comment entrer dans l’ère de la sobriété énergétique pour vivre sans polluer

27 octobre 2015 – Bastamag

Entretien avec Philippe Bihouix
“Les innovations high-tech, fortement consommatrices de ressources, conduisent les sociétés dans l’impasse. Et si nous prenions le contre-pied de la course en avant technologique en nous tournant vers les low tech, les « basses technologies » ? C’est ce à quoi invite Philippe Bihouix, ingénieur spécialiste de la finitude des ressources minières, auteur de L’âge des low tech.  À quoi ressemblerait la vie quotidienne dans cette société durable, où la sobriété ne serait pas subie mais choisie ?”

Lire l’article